Home
Infos pratiques

Vous pensiez que la voltige était réservée aux avions équipés de moteur sur-puissant ? - Pas du tout, il est tout à fait possible d'effectuer en planeur la plupart des figures "d'acrobatie" réalisable en avion.


La voltige, discipline aussi passionante qu'exigeante, a deux objectifs: le perfectionnement et la compétition.

Le perfectionnement:
Après l'obtention de sa licence et une expérience conseillée d'environ une centaine d'heures de vol, le pilote de vol à voile peut suivre un cours d'une semaine, organisé en Suisse romande tous les deux ans, qui lui permettra de découvrir les figures de base de la voltige. A la fin du cours les plus assidus peuvent se présenter à un examen qui demandera au pilote seul à bord d'effectuer en 2 vols l'enchaînement des figures suivantes: trois tours de vrille, 1 looping, 2 renversements puis 3 spirales. La réussite de cet examen permettra au pilote de réaliser ces figures, seul à bord ou avec un passager et avec l'autorisation du chef de place.

La compétition:
Dans la plupart des pays pratiquant le vol à voile, des championnats nationaux sont organisés chaque année et tous les deux ans ont lieu les championnats du monde de cette discipline. En Suisse, la SAGA (Swiss Aerobatic Gliding Association) membre de l'AéCS, s'occupe de la formation et de la sélection de l'équipe nationale. Elle possède également un Fox, planeur biplace de compétition renommé, qu'elle loue à ses membres. (photos & vidéos)

Société d'aviation de la Gruyère S.A. CH-1663 Epagny Tél:++41.(0)26.921.00.40 / Fax:++41.(0)26.921.00.44
contact